E107 Jaune 2G         E111 Orange GGN, Alpha-naphthol orange
 
 
E110
Très toxique
Autorisé dans l'UE. Non Bio.
Jaune soleil FCF, Jaune orangé S
Toxicité Soupçonné d'être cancérigène et mutagène [

29,22

][

1,7,9,9',9",10,21a,21b

].

Soupçonné de causer de l'hyperactivité chez l'enfant (symptômes classiques: ne tient pas en place, déficits de l'attention, parfois des résultats scolaires, de la sociabilité). L'association avec d'autres additifs comme des conservateurs type benzoates (E210..215) peut la déclencher ou l'amplifier [

23,24

][

2,9,9",21a,21b

].

Consommateurs sensibles, allergiques ou exposés : possibilité d'urticaire, asthme, divers symptômes cutanéo-muqueux et respiratoires. Attention aux intolérants aux salicylates et à la tartrazine [

1,2,4,6,9,9',9",12,20,21

][

23,24,25

].

Source de complications à moyen ou long terme, seul et en synergie avec d'autres additifs. Il peut être neurotoxique car il est légalement autorisé sous forme de laque d'aluminium [

15f,26

], inhiber la respiration mitochondrialeMitochondrie : organite cellulaire cytoplasmique qui a un rôle essentiel dans les phénomènes respiratoires et énergétiques. [

23

], causer des symptômes gastro-intestinaux, perturbation d'enzymes digestives [

9',12,21,23

]. Il contient des résidus de production douteux en abondance [

15f

].
 

DJA (remLa Dose Journalière Admissible et son évaluation : cliquer pour infos rapides..) : 0 - 2,5 mg./kg. de masse corporelle /jour [14].

Régimes spéciaux : Porc/viande vraisemblablement improbables.

Description Colorant artificiel pétrochimique de la famille azoïqueColorants artificiels contenant un (ou +) groupe(s) azo -N=N- (double liaison azote-azote) dans leur structure moléculaire.. Ces produits sont très répandus car ils sont bon marché et faciles à produire et à incorporer. On les trouve surtout dans les textiles, l'alimentation transformée, les pharmaceutiques et les cosmétiques.
Définitions officielles   (Connectez-vous aux références pour obtenir les dernières mises à jour.)
 
Règlement UE 231/2012 : Définition de l'additif. Les instances européennes abrogent désormais la majorité des lois nationales sur les additifs.
Eur-lex.europa.eu est le site de l'accès au droit de l'Union Européenne.
Le jaune orangé S est essentiellement constitué de sel disodique de l’acide hydroxy-2-(sulfo-4-phénylazo)-1-naphtalèneLe naphtalène ou camphre de goudron est mieux connu du public sous forme de billes cristallisées blanches vendues comme insecticide anti-mites : la naphtaline. Le naphtalène est un toxique potentiellement cancérigène. sulfonique-6 et de matières colorantes accessoires associées à des composants non colorés, principalement du chlorure de sodium et/ou du sulfate de sodium. Le jaune orangé S est fabriqué à partir d’acide amino-4-benzène sulfonique diazoté au moyen d’acide chlorhydrique ou sulfurique et de nitrite de sodium. Le dérivé diazoté est couplé à de l’acide hydroxy-6-naphthalène sulfonique-2. La teinture est isolée sous la forme du sel de sodium et séchée. …/… L’utilisation de laques aluminiques de ce colorant est autorisée [

15f

].
Joint FAO/WHO Expert Committee on Food Additives : Comité international mixte FAO/OMS d'experts sur les additifs alimentaires. voir [

14

] › INS number: 110.
U.S. Food and Drugs Administration : Agence américaine gouvernementale responsable de la régulation des aliments, des compléments alimentaires et des médicaments. voir [

13e

] › 74.706.
Résidus
 
Règlement UE 231/2012 : Extrait de la section « Critères de pureté » de l'additif. Matières colorantes accessoires (≤ 5%), composés organiques autres que les matières colorantes : { acide amino-4-benzène sulfonique-1, acide hydroxy-3-naphtalène disulfonique-2,7, acide hydroxy-6-naphtalène sulfonique-2, acide hydroxy-7-naphtalène disulfonique-1,3, acide diazoamino-4,4'-di(benzène-sulfonique), acide oxy-6,6'-di(naphthène-2-sulfonique) (≤ 0,5 % au total) }, matières extractibles à l’éther (≤ 0,2%), matières insolubles dans l’eau (≤ 0,2%), amines aromatiquesSe dit de composés présentant un ensemble de propriétés physiques et chimiques comparables à celles du benzène. primaires non sulfonées (≤ 0,01%, exprimées en anilineL’aniline, ou aminobenzène, est une amine primaire aromatique (au sens chimique du terme, sans rapport avec l'aromatique culinaire !) dérivée du benzène, elle est toxique pour l'homme et l'environnement.), arsenic (≤ 3 mg/kg), plomb (≤ 2 mg/kg), mercure (≤ 1 mg/kg), cadmium (≤ 1 mg/kg), phénylazo-1 naphtol-2 (Sudan ILien vers Wikipédia > E110 (voir Effets possibles sur la santé, et description du colorant Sudan I) – Avr. 2013., ≤ 0,5 mg/kg)  [

15f

].
 

· Classe : mono-azoïque

· Formule chimique : C16H10(ou H12)N2O7S2.2Na

· Synonymes : Jaune alimentaire C.I. no 3, FD&C Yellow 6, C.I. 15985, ...

· CAS : 2783-94-0

 
Commentaires La triade cancerogénicité-hyperactivité-allergies, avérée ou suspectée, est récurrente avec les colorants pétrochimiques, soit près d'un colorant sur deux.

Depuis 2009 les colorants E102, E104, E110, E122, E124 et E129 doivent être étiquetés avec mention « Peut avoir des effets indésirables sur l’activité et l’attention chez les enfants » [

27

].
Ces colorants, avec bien d'autres, sont exclus de la filière d'alimentation biologique [

28

], qui compte à ce jour 47 additifsTableau des additifs autorisés dans la filière bio. à comparer aux 350 de la filière classique, ndr.

A l'instar des colorants pétrochimiques, on trouve aussi du jaune soleil FCF dans les pharmaceutiques, les suppléments diététiques et les cosmétiques, où il peut être renommé C.I.15985  [

19,17,23

].
Sources
Mises à jour
Listes des additifs à imprimer
 Mémos à consulter pendant vos achats
Livres pour aller plus loin
Médicalistes
Hébergeur associatif de listes de discussion
et de sites web dans le domaine de la santé
Brasero.kazeo.com
Site optimisé avec
Get Firefox
eXTReMe Tracker
 
www.additifs-alimentaires.net — © Tous droits réservés – 2005-2014 — webmasterGadditifs-alimentaires.net.