L'audience de ce site est propulsée grâce à Medicalistes.org
Hébergeur associatif de listes de discussion et de sites web dans le domaine de la santé.
Additifs alimentaires
“ Une alimentation optimale est la médecine de demain „ — Dr. Linus PAULINGLinus Carl Pauling (1901-1994) était chimiste et physicien américain. Du nombre des premiers chimistes quantiques, il reçut le prix Nobel de chimie en 1954 pour ses travaux sur la nature de la liaison chimique, et le prix Nobel de la paix en 1962 pour sa campagne contre les essais nucléaires, devenant ainsi l'une des deux seules personnes à avoir reçu un prix Nobel dans deux catégories différentes (l'autre étant Marie Curie).
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
E250
Autorisé dans l'UE. Autorisé Bio.
Nitrite de sodium
Toxicité Les nitrites sont classés probablement cancérigènes pour l'homme au CIRC, et certainement cancérigènes à l'ARTAC [7][22]. Le nitrite de sodium est un composé mutagène et toxique et réagira in vivo avec des amines secondaires ou tertiaires pour produire des nitrosamines hautement cancérigènes [18],[23,24,25,26,27][21b,1,2,6,9,9'].

La littérature scientifique compilée par le RTECS américain rapporte de nombreux effets toxiques, reprotoxiques et mutagènes en laboratoires [28] ; les nitrites peuvent par ailleurs réagir avec d'autres additifs comme on l'a observé par association avec les sorbates E200..203 (effet mutagène) [9'][29,34].

La présence de nitrites dans le sang empêche le transport de l'oxygène, avec à dose conséquente un risque de méthémoglobinémieTaux de méthémoglobine dans le sang (une protéine dérivée de l'hémoglobine) et par extension la maladie résultant d'un taux trop important. . Attention particulièrement aux enfants qui sont plus sensibles que les adultes, on connait aussi le risque de la maladie bleue du nourrisson [23,24,25,27][4,9,9'][29],[30].

Divers : destruction de vitamines [9]. Sur personnes sensibles ou exposées : migraines [21b][25][6], nausées, vomissements, étourdissements [25], effets vasodilatateurs, hypertension [9], troubles gastro-intestinaux [6], réactions histaminiques (allergies), symptômes cutanéo-muqueux [9,6][36], ...
 

DJA * : 0 - 0,06 mg./kg. de masse corporelle / jour [14].
Description Les nitrites sont les sels de sodium (Na) ou de potassium (K) de l'acide nitreuxAcide instable, NHO2, connu seulement en solution, et sous la forme de ses sels, les nitrites. [18][23], ce sont aussi des produits de dégradation des nitrates dans l'organisme (estomac, salive) [35].
Aujourd'hui, le nitrite Na est obtenu comme sous-produit dans l'industrie de l’acide nitriqueL'acide nitrique, parfois appelé acide azoteux, est un acide fort qui peut provoquer de graves brûlures. Il est présent dans les pluies acides où il se forme par hydratation du dioxyde d'azote, un important polluant atmosphérique. À concentration supérieure à 86%, il est baptisé « acide nitrique fumant ». [21a][31,25].
 

Définitions officielles :
 

[UE], [JECFAJoint FAO/WHO Expert Committee on Food Additives, comité international mixte FAO/OMS d'experts sur les additifs alimentaires.], [FDAFood and Drugs Administration, agence américaine gouvernementale responsable de la régulation des aliments, des compléments alimentaires et des médicaments.] : n.s.


·
Formule (hors résidus) : NaNO2
·
Stabilité, incompatibilités : voir [20], [5]
·
Synonymes : Acide nitreux (sel de Na), EPA Pesticide Chemical Code 076204, ENEICS 230-555-9
·
FDA (CFR title 21) : 172.175 Sodium nitrite
·
CAS : 7632-00-0

Résidus théoriques officiels (extrait) :
 

Métaux lourds (≤ 10 mg/kg [15b]), arsenic (≤ 3 mg/kg), plomb (≤ 2 mg/kg), mercure (≤ 1 mg/kg) [15f].

Commentaires Les nitrites sodique et potassique E250 et E249 sont listés comme conservateurs et fixateurs de couleur au standard international du Codex alimentariusProgramme commun de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO). [13b]. Ils sont utilisés dans les viandes transformées, les viandes saumurées, les produits de viande traditionnels traités en salaison sèche [15d] (charcuteries par ex., ndr.) ainsi que dans les préparations d'enzymes [15e].

En dépit de la formation reconnue de nitrosamines cancérigènes ils sont, officiellement, estimés nécessaires contre la prolifération de bactéries nocives, comme Clostridium botulinum [15d] ; selon le CSPI américain (Center for Science in the Public Interest) des alternatives naturelles ou moins nocives existent et devraient être appliquées [26].

A ce jour, ces nitrites font partie des – rares – additifs à éviter dans l'alimentation biologique de l'Union Européenne, en attendant une éventuelle interdiction [32]. Aux Etats-Unis le cahier des charges bio interdit l'usage de nitrites et de nitrates dans l'alimentation bio lorsqu'elle est certifiée 100% bio [33].
Sources I
Sources II
Site optimisé avec
Get Firefox
Brasero.kazeo.com
eXTReMe Tracker
 
Webmaster   |   Contact   |   Références   |   Décharge