E472d Esters tartriques des mono- et digly… E472f Esters mixtes acétiques et tartrique…
 
 
E472e
Douteux !
Autorisé dans l'UE. Non Bio.
Esters mono- et diacétyltartriques des mono- et diglycérides d'acides gras
Toxicité Dérivé d'acides gras souvent rapporté sans danger connu [

1,4,9,11,22,23,24,25,26

] ou à consommer modérément, risque de troubles digestifs, mal assimilation des acides gras essentiels, etc. [

2,9',58

].

Cependant :

Plusieurs dérivés d'acides gras sont soupçonnés de cancérogénicité. E471, -72b, -72c, -73 et -77 (remE471 Mono et diglycérides d'acides gras
E472b Esters lactiques des mono- et diglycérides d'acides gras
E472c Esters citriques des mono- et diglycérides d'acides gras
E473 Sucroesters d'acides gras
E477 Esters de propylène glycol d'acides gras.
.) sont classés Possiblement cancérigènes à l'Association pour la Recherche Thérapeutique Anti-Cancer (ARTAC, France) [

51,27,29

].
Certains auteurs rapportent des complications entre autres hépatiques et rénales [

9',9",27,28,58

], des études en attente [

9',9"

].

Une origine de production vraisemblablement transgénique [

9",16,22

] [

49,58

] (remLes matières premières transgéniques étant très bon marché, il est vraisemblable qu'une majorité de producteurs les utilise. La production d'OGM est également croissante sur le marché. L'additif doit être considéré transgénique sauf s'il est clairement spécifié d'origine biologique..). De fait (?) E473 est avec les additifs de la même famille (remPlus de 20 additifs compris entre E470..478, E570 et E572..) exclu de l'alimentation biologique en Europe comme aux Etats-Unis [

31,32

].

Hydrogénation vraisemblable : Les préparations industrielles contiennent des acides gras trans issus d'huiles partiellement hydrogénées [

52,55,57

] [

49,58

]. Des effets nocifs sérieux sont aujourd'hui admis comme le cancer du sein (étude E3N) [

52,53,55

], l'hypercholestérolémie, l'athérosclérose (remAffection des artères mêlant l'artériosclérose et l'athérome..), le diabète (résistance à l'insuline), les risques cardio-vasculaires [

54,53,55

], le dysfonctionnement hépatique (remInterférence avec l'enzyme Delta 6 desaturase impliquée dans la conversion des acides gras essentiels..), la reprotoxicité avec effets obstétricaux (remPoids à la naissance réduit, circonférence crânienne plus petite..), ainsi que des conséquences psychiatriques prouvées ou soupçonnées (remDes données montrent que les graisses malsaines comme les acides gras trans augmentent considérablement le risque de dépression. Des implications dans la maladie d'Alzheimer. Et, de façon encore non prouvée, dans l'irritabilité et l'aggressivité..) [

53,55

].
 

DJA (remLa Dose Journalière Admissible et son évaluation : cliquer pour infos rapides..) : 0 - 50 mg./kg. de masse corporelle /jour [14].
Valeurs conclues dans l'U.E. : 0 - 25 mg/kg de m.c. / jour [30].

Régimes spéciaux : Porc/viande vraisemblablement non exclus.

Description Les mono- et diglycérides sont à l'origine des produits de dégradation des graisses [

16

] et sont produits de manière endogène par l'organisme [

23,12

] ; l'additif est produit synthétiquement par interaction d'acide diacétyl tartrique anhydride avec des mono- et diglycérides d'acides gras (E471) en présence d'acide acétique (E260) [

24,22

].

La matière première la plus utilisée serait végétale : l’huile de soja, qui d’habitude est extraite d'une partie de plante transgénique [

cf. Toxicité

]. Cependant une source de graisse animale, porc compris, n'est pas exclue [

1,10,22,23

].

Pour extraire les acides gras végétaux on utilise souvent des dérivés hydrocarbures toxiques comme l’hexane ou le tétrachloroéthylène [

59,60

] [

50

]. Selon Wikipédia [

56

] certains acides gras peuvent être produits synthétiquement par hydrocarboxylation d'alcènes, des hydrocarbures insaturés
 
Définitions officielles :
 
Les instances européennes abrogent désormais la majorité des lois nationales sur les additifs.
Eur-lex.europa.eu est le site de l'accès au droit de l'Union Européenne.
Esters de glycérol et d'un mélange d'acides mono- et diacétyltartrique (obtenus à partir de l'acide tartrique) et d'acides gras des matières grasses alimentaires. Ils peuvent contenir de faibles quantités à l'état libre de glycérol, d'acides gras, d'acides tartrique et acétique ou de leurs produits de combinaison et de glycérides libres. Contient également des esters acétiques et tartriques d'acides gras [

15b,15f

].
Joint FAO/WHO Expert Committee on Food Additives. Comité international mixte FAO/OMS d'experts sur les additifs alimentaires. Le produit consiste en esters de glycérol mixtes d'acide mono- et diacétyltartrique et d'acides gras de graisses et d'huiles comestibles. Il est fabriqué par interaction d'anhydride diacétyltartrique et de mono et diglycérides d'acides gras en présence d'acide acétique, ou par interaction d'anhydride acétique et de mono- et diglycérides d'acides gras en présence d'acide tartrique. (...). Le produit peut contenir de petites quantités de glycérol libre, d'acides gras libres, et d'acides tartrique et acétique libres [

14

].
U.S. Food and Drugs Administration. Agence américaine gouvernementale responsable de la régulation des aliments, des compléments alimentaires et des médicaments. Les esters d'acide diacétyl tartrique des mono et diglycérides, aussi connus sous le nom de DATEM, sont composés d'esters mixtes de glycérine dans lesquels un ou plusieurs des groupes hydroxyles de la glycérine ont été estérifiés par l'acide diacétyl tartrique et par des acides gras. L'ingrédient est préparé par la réaction de l'anhydride diacétyl tartrique avec des mono- et diglycérides dérivés de sources comestibles [

13c

] - 184.1101.

· Formule chimique : voir le site du JECFA [14]

· Synonymes : Esters glycéroliques de l'acide diacetyltartrique et d'acides gras ; Esters acides gras de diacétyltartriques de glycérol ; DATEM ; Diacetyltartaric acid esters of mono- and diglycerides ; Mono- and diglycerides of fatty acids esterified with mono- and diacetyltartaric acid ; Diacetyltartaric and fatty acid esters of glycerol

· FDA (CFR title 21) : 184.1101 Diacetyl tartaric acid esters of mono- and diglycerides ; 136.110 Bread, rolls, and buns

· CAS : n.s.

· Codes SIN    SIN pour Système International de Numérotation (des additifs du Codex alimentarius, angl. INS)
Le préfixe 'E' est ajouté en réfèrence à l'Europe.
472
:
472a Esters acétiques des mono- et diglycérides d'acides gras ;
472b Esters lactiques des mono- et diglycérides d'acides gras ;
472c Esters citriques des mono- et diglycérides d'acides gras ;
472d Esters tartriques des mono- et diglycérides d'acides gras ;
472e Esters mono- et diacétyltartriques des mono- et diglycérides d'acides gras ;
472f Esters mixtes acétiques et tartriques des mono- et diglycérides d'acides gras.

 
Résidus officiels :
 
Extrait de la section « Critères de pureté » du règlement UE 231/2012. Acide tartrique (≤ 40%), acide acétique (≤ 32%), glycérol (≤ 28% dont 2% libres), acides autres que les acides gras, tartrique et acétique (≤ 1%), cendres sulfatées (≤ 0,5% à ± 800°C), traces (en mg/kg) d'arsenic, de métaux lourds, de plomb, de mercure, de cadmium [

15b,15f

].
Commentaires E472e est listé au Codex alimentariusProgramme commun de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO). comme émulsifiant, séquestrant et stabilisant [

13a

] et peut-être, selon sa vision, ajouté à de nombreux aliments depuis 500 mg/kg (café et succédanés, thé et autres boissons chaudes) jusque 50.000 mg/kg (chewing-gums) [

13b

].

E472e peut également être inséré comme support d'additifsLes supports d'additifs sont insérables lors de la fabrication des additifs. En théorie n'importe quel additif peut servir de support pour un autre additif. Ils sont retrouvés dans le produit fini en très faible quantité. dans les colorants et antioxydants liposolubles, comme additif ou support d'additif dans les enzymes alimentaires et dans les nutriments (vitamines, minéraux, etc.) des préparations pour nourrissons et enfants en bas âge [

15e

].
Esters mono- et diacétyltartriques des mono- et diglycérides d'acides gras (E472e)
Sauce carbonara – Image OpenFoodFacts.org [35] – Avant même de décrypter une étiquette, simplifiez-vous la vie (et la santé !) en optant pour des compositions simples.
Sources
Mises à jour
Mini listes des additifs à imprimer
Mémos à consulter pendant vos achats
Livres pour aller plus loin
Médicalistes
Hébergeur associatif de listes de discussion
et de sites web dans le domaine de la santé
Brasero.kazeo.com
Site optimisé avec
Get Firefox
eXTReMe Tracker
 
www.additifs-alimentaires.net — © Tous droits réservés – 2005-2014 — webmasterGadditifs-alimentaires.net.