L'audience de ce site est propulsée grâce à Medicalistes.org
Hébergeur associatif de listes de discussion et de sites web dans le domaine de la santé.
Additifs alimentaires
“ Une alimentation optimale est la médecine de demain „ — Dr. Linus PAULINGLinus Carl Pauling (1901-1994) était chimiste et physicien américain. Du nombre des premiers chimistes quantiques, il reçut le prix Nobel de chimie en 1954 pour ses travaux sur la nature de la liaison chimique, et le prix Nobel de la paix en 1962 pour sa campagne contre les essais nucléaires, devenant ainsi l'une des deux seules personnes à avoir reçu un prix Nobel dans deux catégories différentes (l'autre étant Marie Curie).
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
E472e
Autorisé dans l'UE. Non Bio.
Esters glycéroliques de l'acide diacetyltartrique et d'acides gras
Toxicité Voir les acétoglycérides E472a.
 

DJA * : 0 - 50 mg./kg. de masse corporelle / jour [14].
   0-25 mg/kg de m.c. dans l'Union Européenne [22].
E472e est le seul additif de la série 472 à recevoir une DJA.
Description Substance synthétisée à partir de glycérol, d'acides gras des huiles et graisses alimentaires, et d'acide acétique (E472a), d'acide lactique (E472b), d'acide citrique (E472c), d'acide tartrique (E472d), d'acide acétyltartrique (E472e), ou d'acides acétique et tartrique (E472f).

Les acides gras peuvent être d'origine animale [12,1], porc compris [12], ou végétale, le plus souvent [12].

La matière première végétale des mono et diglycérides provient principalement de graines de soja, lesquelles sont fréquemment transgéniques [16].
 

Définitions officielles :
 

E472e : « EstersFondamentalement, les esters sont formés par condensation d'un acide avec un alcool [21b]. Ils sont produits par condensation d'un acide carboxylique ou de l'un de ses dérivés (chlorure d'acyle, anhydride d'acide) avec un alcool (chimie), donnant l'ester et un autre composé (eau, acide chlorhydrique ou acide carboxylique) (…) [21a]. de glycérol et d'un mélange d'acides mono- et diacétyltartrique (obtenus à partir de l'acide tartrique) et d'acides gras des huiles et des graisses alimentaires. Ils peuvent contenir de faibles quantités à l'état libre de glycérol, d'acides gras, d'acides tartrique et acétique ou de leurs produits de combinaison et de glycérides libres. Contient également des esters acétiques et tartriques d'acides gras » [15b].


·
Formule (hors résidus) : voir [14]
·
Synonymes : DATEM
·
CAS : 308068-42-0, 100085-39-0

Résidus théoriques officiels (extrait) :
 

Traces de métaux lourds, de plomb, de mercure, de cadmium ; traces d'arsenic ; acide tartrique (≤ 40%), acide acétique (≤ 32%), glycérol (≤ 28% dont 2% libres), cendres sulfatées (≤ 0.5%) [15b].

Commentaires E472e est listé par le Codex comme émulsifiant, séquestrant et stabilisant [13a]. Il peut être ajouté à de nombreux aliments (…), à des doses maximales comprises entre 500 mg/Kg (café et succédanés de café, thé, infusions et autres boissons chaudes à base de céréales et de grains, à l'exception du cacao) et 50.000 mg/Kg (chewing-gums) (…) [13b].

Dans l'Union Européenne, la série E472a-f n'est pas autorisée dans l'alimentation dite biologique [23].
Sources I
Sources II
Site optimisé avec
Get Firefox
Brasero.kazeo.com
eXTReMe Tracker
 
Webmaster   |   Contact   |   Références   |   Décharge